2017.... Lieu: Bât. Bougainville, Etage 2, Salle AR201... (voir aussi les séminaires de la Fédération Normandie Mathématiques >>>)

Mercredi 19 juillet,  2017, 10h30, Prof. Soumyendu RAHA, Indian Institute of Science, Bangalore, India.
On high index differential-algebraic equations (DAEs).
Abstract :  Historically the differential index has been a measure of difficulty for solving a differential-algebraic equation systems. Many control annd dynamical system problems that have prescribed paths or physical constraints have differential index more than two and have been known to be poorly tractable. An example is control of a gantry crane by prescribing a safe trajectory for its payload. The simple peeling of an adhesive tape is a commonplace physical system that can have arbitrary high differential index.
In this context this structural quantification (that is, the differential index) will be discussed and its shortcomings pointed out. The need for a horizontal lift and Ehresmann connection batched approach to characterizing of DAEs will be pointed out and elucidated. In this line the necessity for revisiting numerical solvers of high index DAEs will also be put forth.

Jeudi 26 Juin : Inverse problems, survey,
L. Guadalupe (CIMAT, Guanajuato), M.Moreles (CIMAT, Guanajuato), A. Hamdi, C. Gout.

13 Juin - Journée de la Fédération Normandie Mathématiques 2018 (ROUEN Univ).

Jeudi 11 mai à 11h30,  Colloquium Math Rouen (lieu : LMRS)
 Denys DUTYKH (CNRS, Université Savoie Mont Blanc), qui collabore avec JG Caputo - Water waves without tears
Résumé : In this colloquium talk you will be introduced into the water  wave problem, i.e. incompressible and irrotational perfect fluid flow  with free surface. Its underlying physical assumptions and variational  structure will be discussed. Then, we shall discuss the modelling of  shallow dispersive waves. Some classical and new models will be derived.
Finally, if the time allows, you will see how non-dispersive and  non-dissipative regularizations can be constructed for the classical  Saint-Venant equations.

Jeudi 6 Avril 2017 Cesar E. SILVA (Williams College) Weak mixing notions for infinite measure-preserving transformations We will discuss implications and examples of weak-mixing type notions such as weak double ergodicity, infinite ergodic index, power weak mixing, rational weak mixing, Koopman mixing. The examples will be rank-one infinite measure-preserving transformations.

Séminaire : Jeudi 9 mars,  2017, 11h00,  bâtiment Bougainville, Salle AR201  
Professeur Fernand Pelletier, Université Savoie Mont Blanc
On conic Finler metric on an anchored bundle

Séminaire : Jeudi 9 mars, 2017, 13h45, bâtiment Bougainville, Salle AR201
Professeur Michal Jozwikowski, Institut de Mathématiques, l'Académie Polonaise de Sciences
Sub-Riemannian extremals via homotopy

 


2016

Colloquium (Salle de séminaire du LMRS) - Jeudi 01 décembre, 11h30, 
Jean-Guy Caputo (LMI et LMRS)
Titre : Coordonnées collectives pour des ondes, le cas des fronts de réaction-diffusion
Résumé : Un petit nombre d'équations aux dérivées partielles non-linéaires à une dimension d'espace et de temps possèdent des solutions exactes. Celles-ci dépendent de un ou plusieurs paramètres. Lorsque ces équations sont perturbées par l'ajout de termes, une trace de ces solutions demeure et on peut décrire le comportement en introduisant une modulation temporelle de ces paramètres. On parle de "coordonnées collectives". Je montrerai la force et la faiblesse de cette approche sur plusieurs exemples et en particulier les fronts de réaction-diffusion en présence de défauts localisés.

Novembre 2016 : Rencontres rouennaises d'EDP (co-org. LMRS, LMI pour la FR CNRS 3335)

Octobre 2016 : Journée de la fédération

Séminaire - Jeudi 23 juin, 11h30, salle 201
A. Aceves (Southern Methodist, USA) New trends in nonlinear photonics 
The field of photonics relates to light matter interactions. As an applied field over broad areas in communications, engineering and medicine to name some, technological advances have allowed the invention and development of devices that are smaller, perform operations fasteror allow extraction of information at the smallest scales. Parallel to the engineering side, mathematics has played an important role in trying to understand  nonlinear optical phenomena. Highlighted by the emergence of optical solitons since the early 80's, nonlinear optics and photonics remains a fertile area of Applied and Computational mathematics. In this talk I'll present a brief perspective of new trends in photonics and what they entail as to developing mathematical models
 
 

Séminaire - Jeudi 24 mars, 16h, salle 201.
Alexandre Aptekarev (Keldysh Institute of Applied Mathematics of Russian Academy of Sciences) qui nous parlera de
"Asymptotics of sharp constants of markov-bernstein inequalities in integral norm with jacobi weight."

Séminaire - Organisé au LMRS, jeudi 10 mars 2016 à 11h30:
Alkis TERSENOV (Université de Crète, Grèce) On the generalized Burger equation Le Résumé se trouve ici.

 

Séminaire - Jeudi 3 mars, 16h, salle 201.
Alexandre Aptekarev (Keldysh Institute of Applied Mathematics of Russian Academy of Sciences) qui nous parlera de
"Rational approximation of the algebraic functions and a functional analog of the Thue--Siegel–Roth Theorem ".
 

Séminaire - Jeudi 5 novembre, 14h, salle 201.
Charles KERVRANN
(Inria Rennes) qui nous parlera de 
"PEWA: Patch-based ExponentiallyWeighted Aggregation for image denoising"
Abstract: Patch-based methods have been widely used for noise reduction in recent years. In this talk, we present a general statistical aggregation method which combines image patches denoised with several commonly-used algorithms. We show that weakly denoised versions of the input image obtained with standard methods, can serve to compute an efficient patch-based aggregated estimator. In our approach, we evaluate the Stein’s Unbiased Risk Estimator (SURE) of each denoised candidate image patch and use this information to compute the exponential weighted aggregation (EWA) estimator. The aggregation method is flexible enough to combine any standard denoising algorithm and has an interpretation with Gibbs distribution. The denoising algorithm (PEWA) is based on a MCMC sampling and is able to produce results that are comparable to the current state-of-the-art.
 
Séminaire - Jeudi 10 septembre, 14h, salle 201.
Cyril IMBERT
(CNRS, Université de Créteil), qui nous parlera de:
"Equations de Hamilton-Jacobi sur réseaux"
Résumé : Motivé par des questions de trafic routier, nous nous intéressons à des équations de Hamilton-Jacobi posées sur un réseau. Après avoir imposé une condition de jonction à chaque sommet, on montre que l'équation est bien posée : il existe une solution de viscosité (dite à flux  limité) qui  est unique. Pour l'unicité, il est nécessaire de construire une fonction test dite "sommet".  Ceci est un travail en collaboration avec Régis Monneau. 

Séminaire - Mercredi 1er juillet, 14h, salle 201.
Jonas M. Toelle de l’université de Bielefeld (Allemagne) nous parlera de "Stability and rescaling of singular nonlinear SPDEs with nonlocal drift"
Résumé : We are studying SPDEs with nonlinear, singular drift term which is given by a convolution type nonlocal $p$-Laplacian integral operator. We obtain existence and uniqueness of solutions in the sense of stochastic variational inequalities. For additive Gaussian forcing, under rescaling of the kernels, we prove the convergence of solutions and the RDS to the local SPDE. We also obtain convergence of invariant distributions of the associated stochastic flows. Possibly multi-valued SPDEs with local, highly singular drift term are briefly discussed.

 

Séminaire - Jeudi 25 juin, 15h, salle 201.
Mselmi Farouk qui nous parlera de "Normal \alpha-stable distribution"

 

Séminaire - Jeudi 4 juin, 14h30, salle 201.
Daria GHILLI qui nous parlera de "On Neumann problems for nonlocal equations related to jump processes".

Séminaire - Jeudi 21 mai, 14h, salle 201.
Mohamed Mnif (Ecole Nationale d'Ingénieurs de Tunis, Tunisie)
Maximisation d'espérance d'utilité sous contraintes d'états et incertitude sur le modèle.

Organisation d'une 1/2 journée Modélisation et Simulation Numérique/HPC le 19 février 2015 à Rouen, Salle de conférence du CORIA. [projet M2NUM - Projet e@lin]

Séminaire - Jeudi 12 février, 14h, salle 201.
Mohamed Ali Hammami (Université de Sfax, Tunisie)
Sur la stabilité des systèmes non linéaires variant dans le temps
Dans cet exposé, on traite le problème de la stabilité des systèmes non linéaires variant dans le temps à l'aide des techniques de Lyapunov. Une introduction de la stabilité uniforme et de la convergence uniforme des solutions est introduite pour les équations différentielles non autonomes. Des résultats de stabilité asymptotique globale uniforme pour certaines classes de systèmes perturbés sont donnés en utilisant des inégualités intégrales ou différentielles.

Séminaire - Jeudi 22 janvier, 14h30, salle 201.
Antoine Tonnoir (ENSTA)
"Une approche de type décomposition de domaine pour résoudre des problèmes de diffraction dans des milieux anisotropes non-bornés." Résumé : La motivation générale de ces travaux est la simulation numérique du Contrôle Non Destructif par ultrasons. Elle vise à concevoir une méthode de calcul par éléments finis (EF) de la diffraction d’ondes élastiques harmoniques en temps par un défaut borné dans une plaque anisotrope infinie. L’objectif est de tenir compte du caractère non borné de la plaque tout en restreignant les calculs EF à une zone bornée autour du défaut. Ce point est difficile en raison de l’anisotropie, et, en particulier, les méthodes de type couches absorbantes parfaitement adaptées sont inopérantes. Dans cette présentation, nous allons considérer le problème de diffraction dans un milieu anisotrope bi-dimensionnel infini dans les deux directions. L’idée clé est que l’on sait exprimer (via la transformée de Fourier) la solution dans un demi-plan en fonction de sa trace sur son bord. Ainsi, l’approche consiste à coupler plusieurs représentations analytiques de la solution dans des demi-plans entourant le défaut (au moins 3) avec la représentation EF. La difficulté est d’assurer la compatibilité de ces représentations, en particulier dans les intersections infinies des demi-plans. Cela nous conduit à une reformulation couplant, via des opérateurs intégraux, à la fois la solution dans un domaine borné contenant le défaut, et ses traces sur les bords des demi-plans.La méthode a été implémentée et validée à l'aide d'un code C++, d'abord dans le cas scalaire acoustique plus simple, puis pour le cas vectoriel de l'élasticité. Des résultats numériques de validations seront présentés.


Soutenance de thèse (2014) : INSA de Rouen [LMI]

  • Zacharie Alès, Vendredi 28 Novembre, 14h, Amphi Curie, Dumont d'Urville
  • Florentina Nicolau, Lundi 1er Décembre, 14h, Amphi B.RJ.10, Dumont d'Urville
  • Denis Brazey, Mardi 9 décembre 2014, 10h30, salle Bougainville RdC.

Séminaire - Jeudi 27 novembre, 14h00, salle 201.
Gustavo-Cruz Pacheco (UNAM, Mexico)
"
Seasonal effects on the dynamics of arboviral infections"

Résumé: Vector-borne diseases are one of the major public health problems in the world with the fastest spreading rate. In many cases the vector is a mosquito as in the case of Dengue or West Nile virus infection or some other haematophagous insect as the triatomines in the case of Chagas disease. The population of these insects, particularely the mosquitos, is very suseptible to changes in temperature or humidity. Therefore the dynamics of the infection is dependent on the seasonal and climatic variations. In this talk we will present some mathematical models of the dynamics of these infections and some studies of the possible control and prevention strategies.

 

Séminaire - Jeudi 20 novembre, 14h30, salle 201.
F. Nicolau (INSA Rouen)
"Platitude des systèmes de contrôle linéarisables dynamiquement via une pré-intégration"

 Séminaire - Jeudi 23 octobre, 14h, salle 201.
S. Ozeré (INSA Rouen)
"Un modèle de segmentation/régistration basé sur la variation totale pondérée et l'élasticité non linéaire"

Séminaire - Jeudi 9 octobre, 15h, salle 201.
W. Salazar (INSA Rouen)
"Passage de modèles microscopiques à des modèles macroscopiques pour le trafic routier"

Séminaire - Jeudi 18 septembre, 15h, salle 201.
T. Chaumont-Frelet (INSA Rouen)
Méthodes d'ordre élevé pour l'équation d'Helmholtz en milieu hétérogène

 

Soutenances à mi-parcours des doctorants.
Mardi 13 Mai 2014 - Bât. Bougainville, INSA de Rouen
9h : H. Quintard
9h30 : D. Giraudo
10h : T. Chaumont-Frelet
10h30 : E. Miyaura
11h : W. Salazar

 

Journée "Erik Lenglart" - Jeudi 27 Mars, INSA de Rouen.
Repas avec les participants puis
14h30 : Nicole El Karoui (Paris VI)
15h30 : Claude Dellacherrie (CNRS, Univ. de Rouen)
puis Melting pot avec Jazz

 

Colloquium - Jeudi 6 février 14h, salle 201.
V. Duval (Paris Dauphine)
"Déconvolution de signaux parcimonieux et reconstruction exacte de leur support »

Résumé : Le problème de déconvolution consiste à retrouver un signal à partir uniquement de ses basses fréquences et d'un a priori sur le type de signal recherché. Introduites en Géophysique pour la reconstruction de signaux concentrés sur quelques pics, les techniques de déconvolution avec régularisation de type $\ell^1$ ont connu leur essor à la suite notamment des travaux de Donoho d'une part et Tibshirani d'autre part.  Alors que ces méthodes reposent typiquement sur l'utilisation de grilles discrètes, Candès et Fernandez-Granda ont récemment proposé un algorithme de déconvolution qui fournit une solution au problème défini sur un domaine continu. Le signal reconstruit n'est plus un  vecteur de $\mathbb{R}^N$ mais une mesure qui peut s'écrire comme une somme de masses de Dirac. Dans cet exposé, nous étudierons les propriétés de robustesse au bruit du problème continu, et nous montrerons comment ce problème, aux propriétés assez différentes de son équivalent discret,  apporte une perspective nouvelle sur le comportement du problème discret utilisé couramment pour la résolution des problèmes inverses. 

 

Séminaire - Jeudi 19 Décembre 14h, salle 201.
M. Malandain
Développement de nouvelles méthodes de déflation dans le contexte de la simulation massivement parallèle des écoulements turbulents à faible nombre de Mach

Résumé :
L'objectif des travaux présentés est l'accélération des solveurs linéaires utilisés pour la résolution de l'équation de Poisson pour la pression, par le solveur parallèle non structuré YALES2. Pour cela, une démarche exploratoire a été menée, visant à la construction de nouvelles applications de la déflation pour la méthode du Gradient Conjugué Préconditionné. L'une des branches principales de ce travail de thèse a en effet consisté en la création d'une méthode de déflation multi-niveaux, dont les performances se sont révélées prometteuses. La seconde étape fut de développer ou adapter des techniques de réduction du nombre d'itération sur maillage grossier, puis à les mettre en oeuvre dans le contexte d'une déflation à deux puis à trois niveaux. L'importante réduction de temps de calcul qui résulte de leur application au DPCG (Gradient Conjugué Préconditionné avec application d'une méthode de Déflation standard) est appuyée par une  amélioration notable de la scalabilité faible, qui ouvre des perspectives quant à l'application de méthodes de déflation sur trois niveaux.

Séminaire - Mardi 12 Novembre, 10h, salle 201.
R. Ortega (CNRS, LSS)
Passivity-based Control of Physical Systems 

Séminaire - Vendredi 8 Novembre, 14h, salle 201.
D. Porumbel du LGI2A (Université d'Artois)
Titre:  L'optimisation du polytope dual dans des modèles de type "génération de colonnes": une méthode à base d’un sous-problème d'intersection


2013

Séminaire - Mercredi 19 juin, 14h30
Violaine Louvet
(Institut Camille Jordan)
Titre:  Systèmes de réaction-diffusion et HPC: application aux AVC

Les systèmes de réaction-diffusion interviennent dans de nombreux types d'applications, en combustion par exemple mais aussi en biologie et notamment dans la modélisation des AVC. Ces systèmes potentiellement raides en espace et en temps entraînent des problématiques numériques qui leurs sont propres. Je m'appuierai dans cet exposé sur la modélisation des AVC pour présenter les méthodes numériques mises en oeuvre pour surmonter ces difficultés. J'aborderai également plus particulièrement l'aspect implémentation de ces méthodes sur les architectures de calcul actuelles.

 

Séminaire - Vendredi 7 Juin, 10h30
Jean-Pierre Barbot
(ENSEA, ECS-Lab EA 3649)
Titre: Une épistémologie de la théorie de l’observation et discussion sur le problème des mesures clairsemées.

Présenté par  : J-P Barbot (En collaboration avec L. Yu, D. Benmerzouk, Y Khaled, G. Zheng, D. Boutat)
Dans un premier temps un historique d’une partie de la théorie des observateurs sera présenté. Cet historique partira de la théorie des observateurs linéaires pour aller vers les observateurs non linéaires. Dans un deuxième temps sera abordé le problème de l’observation des systèmes sous mesures parcimonieuses ( c.-à-d. avec des fréquences d’échantillonnages en dessous de la fréquence de Shannon-Nyquist et en ne connaissant pas le système actif). Dans ce dernier cas d’étude le lien entre la synthèse d’observateur et la désormais célèbre théorie du  ‘compressive sensing’ sera abordé et commenté.

 

Séminaire le Vendredi 17 Mai, 15h30: (Bougainville, AR201)
Isabelle Ramière (CEA Cadarache)
+ photos
Méthodes multi grilles locales pour la simulation de l'interaction pastille gaine en centrale nucléaire.

 

Séminaire le Vendredi 17 Mai, 14h30: (Bougainville, AR201)
Théophile Chaumont-Frelet (LMI)
Residual Free Bubbles for the Helmholtz equation

 

Jeudi 14 février - 16h: (Bougainville, AR201)
Alexandre Aptekarev,
professeur invité (Université Lomonosov de Moscou et Institut Keldysh de Mathématiques Appliquées).
"Markov-Bernstein inequalities in L2 norm for classical weights."

 

Vendredi 1er février - 10h15: (Bougainville, AR201)

William PASILLAS-LEPINE

CNRS Laboratoire des Systèmes et Signaux, Gif-sur-Yvette
Oscillations induites par les retards dans le modèle de Wilson et Cowan : une analyse de l'interaction entre le noyau sous-thalamique et le globus pallidum chez des sujets sains et parkinsoniens

Résumé : Le modèle proposé par Wilson et Cowan (1972) décrit la dynamique de l'interaction entre deux sous-populations de neurones excitateurs et inhibiteurs. Il a été utilisé pour modéliser des structures neurales comme le bulbe olfactif, le cortex somato-sensoriel et le système subthalamo-pallidal. Il est bien connu que ce système peut présenter un comportement oscillatoire, amplifié par la présence de retards. En l'absence de retards, l'analyse de la stabilité est très simple. Le but de notre exposé est de trouver des conditions de stabilité lorsque des retards sont inclus dans le modèle. Le premier ingrédient de nos méthodes est une nouvelle condition nécessaire et suffisante pour l'existence de points d'équilibre multiples, liée aux conditions pour la stabilité asymptotique locale. Aussi, une condition suffisante pour la stabilité globale sera discutée. Le deuxième et principal ingrédient de notre approche est une analyse de la stabilité du système dans le domaine fréquentiel, sur la base du critère de Nyquist généralisé, qui prend les quatre retards indépendants en compte. Nos méthodes peuvent être appliquées afin d'analyser la stabilité de la boucle de rétroaction subthalamo-pallidale, une structure cérébrale profonde impliquée dans la maladie de Parkinson. Nos conditions de stabilité sont faciles à calculer et caractérisent précisément les paramètres du système pour lesquels des oscillations spontanées apparaissent.

JEUDI 13 DECEMBRE - 10h - 16h : (Bougainville, salle 111)

soutenances à mi-parcours des doctorants LMI-LMRS-LOFIMS

Jeudi 13 décembre : colloquium P. Soerensen (DTU, Danemark) 

Modelling of the Blood Coagulation Cascade by Reaction Diffusion Advection Equations

 Vendredi 16 Novembre : HDR de Carole Le Guyader intitulée  "Contribution à l'analyse mathématique d'images: segmentation, registration et décomposition". La soutenance aura lieu le vendredi 16 novembre 2012 à 14h30 dans l'amphithéâtre DU.B.RJ.06 à l'INSA de Rouen devant le jury composé de: M. Grégoire ALLAIRE , Professeur des Universités, Ecole Polytechnique (Rapporteur), M. Christian GOUT, Professeur des Universités, INSA Rouen,M. Olivier LEY, Professeur des Universités, INSA Rennes (Rapporteur),M. Simon MASNOU, Professeur des Universités, Université Lyon 1 (Rapporteur), Mme. Valérie PERRIER, Professeur des Universités, INPG-ENSIMAG, M. Gabriel PEYRE, Chargé de Recherche CNRS, HDR ,Université Paris-Dauphine.

 14-16 Novembre 2012 : Workshop

 Jeudi 11 Octobre 2012, 16h  (AR201, Bougainville)

Erik LENGLART (LMI)

Quelques résultats de calcul différentiel (en particulier stochastique)

 Mercredi 18 Juillet, 14h  (Amphi Curie)

Soutenance de thèse de Lamia Abbas


 2012

MINI-COURS (4 x 1h30) - Eté 2012- Elliptic functions in integrability of differential equations.

Contents: Integrability of mechanical systems. Jacobi elliptic functions.

Weierstrass approach to elliptic functions. Relations between elliptic functions and elliptic curves. And more!

Prof. Andrzej Maciejewski (Université de Zeilona Gora)

Mercredi 4 juillet 2012 : 11h00-12h30 et 15h30-17h00

Vendredi 6 juillet 2012 : 11h00-12h30 et 14h30-16h00

INSA de Rouen, bâtiment Bougainville, Salle AR201 

 

Mercredi 20 Juin 2012, 11h  (AR201, Bougainville)

Monique Chyba (univ. of Hawaii @ Manoa)

Une approche basée sur l'existence des fractones, nouvelles structures de matrices extra-cellulaire

 

Vendredi 15 juin,  15h (AR201, Bougainville), J. Venel (Univ Valenciennes)

Groupe de travail: mouvements de foule/trafic routier

 

JOURNEE DE LA FEDERATION,  Mercredi 13 Juin 

Soutenance de thèse de Benoît Sarels le Mardi 15 Mai, 14h, DU.BRJ.02

Fronts de réaction-diffusion et défauts localisés.

Cette thèse porte sur les fronts de réaction-diffusion en milieu non-homogène.

Nous étudions précisément le cas de défauts localisés 

- peu étudiés dans la littérature 

- en proposant une nouvelle analyse basée sur la forme des solutions en milieu homogène.

Pour approcher finement les solutions, nous utilisons deux coordonnées dites collectives :  position et largeur du front.

L'évolution temporelle de ces coordonnées est obtenue à partir de lois de conservation  dérivées de l'équation de départ.

Cette nouvelle méthode donne un moyen de résoudre numériquement le problème entier  bien plus rapidement. A la comparaison, le modèle réduit fournit de très bonnes  approximations, et il est de plus un moyen de comprendre précisément le rôle des paramètres. Il permet par exemple de donner des critères d'arrêt du front en fonction des dimensions  du défaut (cas bistable) ou d'expliquer les éclosions secondaires pouvant survenir en  précurseur du front (cas monostable). 

Mardi 5 juin , 9h       (AR201, Bougainville), L. Romani (Univ Milano Biccoca)
Mardi 15 Mai,  9h15 (AR201, Bougainville), L. Romani (Univ Milano Biccoca)
Double cours: Modélisation géométrique, CAO. Groupe de travail (GM5 are welcome!)

Vendredi 6 avril 2012, 10h15 (AR201, Bougainville)

Vladimir Salnikov (Institut Camille Jordan, Lyon)

Sur les approches numériques à l'analyse d'intégrabilité dynamique.

Résumé:  On va discuter la possibilité d'application des outils numériques pour l'étude  de l'intégrabilité (de Liouville--Arnold) des systèmes dynamiques.  

D'abord on va étudier l'intégrabilité des systèmes réels. Nous avons développé une méthode assez générale (dans un certain sens) de visualisation d'espace des phases ("méthode des sections") pour tester  l'existence des intégrales premières additionnelles des systèmes de petite  dimension. Nous avons proposé une généralisation de la "méthode des  sections", basée sur les résultats de théorie de Kolmogorov--Arnold--Moser,   pour analyser l'intégrabilité réelle des systèmes avec des paramètres.

Cette méthode permet en particulier de localiser les domaines dans l'espace  des paramètres où l'intégrabilité est possible.  Ensuite on va s'intéresser aux 

systèmes complexifiés. Les approches  connues (de Ziglin et Morales--Ramis) nécessitent une solution particulière  explicite du système dynamique. Comme pour une solution donnée le groupe  de Galois différentiel contient le groupe de monodromie, il est considéré que la  méthode de Morales--Ramis est plus forte que celle de Ziglin.  Nous avons étudié la possibilité d'utilisation des trajectoires obtenues numériquement pour construire le groupe de monodromie et appliquer la dernière méthode qui est  qualitativement plus compréhensible. Cela permet de formuler un algorithme  effectif pour trouver les obstructions à l'intégrabilité méromorphe.  Nous avons  appliqué ces deux méthodes pour étudier l'intégrabilité des systèmes   de l'origine mécanique.

Invités 2012

- Abderrahmane Larabi, Université de Tiaret (Algérie), un mois à partir du 16 mars.

- Lucia Romani, Université de Milan-Biccoca, 1 mois (mai-juin).

- Andrzej Maciejewski, Université de Zeilona Gora, 1 mois (juin-juillet)

- Mohamed Sadik (par A. Hamdi, 1 mois novembre/décembre)

Jeudi 17 Novembre 2011, 14h45 (AR201, Bougainville)

Anastasia Zakharova
Compressed sensing: applications à la reconstruction 3D

Jeudi 10 Novembre 2011, toute la journée,
Journée ANR «Auto-similarité» organisée par S. Fourati
Bat. Magellan, Salle AR201
10h10 Tomasz Jakubowski : Gradient perturbation of fractional Laplacian.
11h Thomas Simon : Sur une conjecture de L. Bondesson pour les lois stables positives
11H50 : Repas et discussion.
Bilan annuel de l'ANR, perspectives pour 2011-12.
14h Rongli Liu : The law of the total progeny of multitype branching processes.
14h50 Nizar Demni : Generalized Bessel functions and orbital measures.

Vendredi 28 Octobre 2011,
Soutenance de thèse de M. Thiao

Lundi 3 octobre 2011, 10h30 (AR201, Bougainville)
Andrzej Maciejewski (Université de Zielona Gora)
The Kovalevsky exponents of weighted homogeneous systems and the Euler–Jacobi formula

2010/2011.... Lieu: Bât. Bougainville, Etage 2, Salle AR201... 

Jeudi 7 Juillet 2011, 14h (AR201, Bougainville)

Borhane Moalla (Acad. Militaire, Fondouk-Jedid, Tunisie)

Inégalité de Markov-Bernstein en norme L²

Outils Mathématiques pour l'encadrement de la constante de Markov-Bernstein

Vendredi 8 avril 2011, 10h (AR201, Bougainville)

Mohamed Sifi (Univ. Tunis El Manar)

Transformation de Fourier-Dunkl

Jeudi 7 avril 2011, 14h (AR111, Bougainville)

Mohamed Sifi (Univ. Tunis El Manar)

Opérateurs de transmutation de Dunkl $V_k$.

Vendredi 31 mars 2011, 14h (AR201, Bougainville)

Mohamed Sifi (Univ. Tunis El Manar)

Opérateurs de Dunkl $T{^k}_\tsi$ .

(date à repréciser) Mars 2011, 10h (AR201, Bougainville)

Renée Abib (Université de Rouen)

Structures sur sphères parallélisables.

Une variété différentiable M, de dimension n, est parallélisable si son fibré tangent est trivial; cela équivaut à l'existence de n champs de vecteurs indépendants en tous points de M.

De façon générale, les groupes de Lie sont des variétés parallélisables; l'exemple le plus célèbre de variété ne possédant pas de structure de groupe mais étant néanmoins parallélisable est sans doute celui de la 7- sphère euclidienne. La démonstration de cette propriété repose sur l'utilisation du produit de Cayley (dans l'algèbre des octonions). Seules les sphères de dimension 0,1,3 possèdent une structure de groupe. Les sphères euclidiennes de dimension 0,1,3,7 sont les seules sphères à être parallélisables ( R. BOTT and J. MILNOR).

L'objet de cet exposé est de définir plusieurs structures sub-riemanniennes sur les sphères de dimension 3 et 7 après avoir présentée des démonstrations rapides de résultats précédents. L'exposé est accessible aux étudiants (M2, doctorants)

Jeudi 17 mars 2011, 14h (AR201, Bougainville)

Benoît Sarels (INSA Rouen)

Fronts de réaction-diffusion en présence de défauts localisés

Jeudi 10 mars 2011, 14h (AR201, Bougainville)

Alain Campbell (Université de Caen)

Vibrations de coques minces en approximation membranaire. Propagations des singularités

Jeudi 25 novembre 2010, 14h30:

Soutenance de thèse de M. Helbling

Jeudi 18 novembre 2010, 14h30:

Soutenance de thèse de M. Sadik

Samedi 13 novembre 2010, 10h00:

Sub-Riemannian problems on Engel group, par Andrei Ardentov Program System Institute à Pereslavl-Zalessky (Russie) Vendredi, 5 novembre, 2010, 10h00:

Asymptotics of exponential mapping and limit behavior of Maxwell pointsin the plate-ball problem, par Andrei Ardentov Program System Institute à Pereslavl-Zalessky (Russie)


 

INVITES 2016

  • A. Aptekarev (Université Lomonosov de Moscou et Institut Keldysh de Mathématiques Appliquées, 1 mois INSA Rouen)
  • A. Larabi (par B. Gleyse, 1 mois)
  • A. Aceves (1 mois INSA Rouen)
  • L. Dos Santos (1 mois, FR CNRS, Brésil)
  • D. Cervantes (UNAM Mexique, ECOS Nord)
  • P. Gonzalez Casanova (UNAM Mexique, ECOS Nord)

INVITES 2015

  • M. Mnif (ENIT Tunis, Tunisie, invité par S. Fourati, 1 mois, INSA)
  • A. Larabi (par B. Gleyse, 1 mois)

INVITES 2014

  • P. Kazemi (Beloit College, invitée par I. Danaila et C. Le Guyader, 1 mois FR CNRS)
  • G. Cruz (UNAM, Mexique, invité par J.G. Caputo, 1 mois, FR CNRS)
  • A. Larabi (par B. Gleyse, 1 mois)

INVITES 2013

  • A. Aptekarev (Université Lomonosov de Moscou et Institut Keldysh de Mathématiques Appliquées, 1 mois INSA Rouen)
  • B. Vernescu (USA, invi. par JG Caputo et LMRS, FR CNRS)

INVITES 2012

  • A. Maciejewski (Pol., inv. par W. Respondek et R. El Assoudi, 1 mois INSA Rouen)
  • L. Romani (Ita., inv. par C. Gout, 1 mois INSA Rouen)   
  • M. Sadik (par A. Hamdi, 1 mois)
  • A. Larabi (par B. Gleyse, 1 mois)
  • M. P. Soerensen (Danemark, invité par JG Caputo, FR CNRS)

INVITES 2011

  • A. Maciejewski (Pol., inv. par W. Respondek et R. El Assoudi, invité FR Normandie Math.)
  • M. Sifi (Tun., inv. par S. Fourati, 1 mois INSA Rouen)   
  • B. Moalla (Tun., inv. par A. Draux, 1 mois invité INSA Rouen)
  • A. Porubov (Rus., inv. par J.G. Caputo et LMNO, financement FR Normandie Mathématiques)
  • Y. Sachkov (Rus., inv. par W. Respondek et R. El Assoudi et LMRS , financement FR Normandie Mathématiques )
  • W. Jedidi (Tun. inv par S. Fourati, financement FR Normandie Mathématiques)
  • Babacar Mbaye NDiaye (LMI, 05/09/2011 - 20/10/2011)

INVITES 2010

  • A. Maciejewski (Pol., inv. par W. Respondek et R. El Assoudi, 1 mois INSA Rouen)
  • W. Jedidi (Tun. inv par S. Fourati, 1 mois INSA Rouen)
  • A. Maimistov (Rus., inv. par J.G. Caputo, 1 mois INSA Rouen)
  • N. Huynh Van (VN, inv. par T. Pham Dinh, 1 mois INSA Rouen)
  • B. Moalla (Tun., inv. par A. Draux, 1 mois INSA Rouen)
  • A. Maciejewski (Pol., inv. par W. Respondek et R. El Assoudi, financement FR Normandie Mathématiques)
  • A. Suess (All., inv. par J.G. Caputo, financement FR Normandie Mathématiques)